Détail du rapport

CAMPAGNE DES 16 JOURS D'ACTIVISME DE LUTTE CONTRE LES VBG

Fiche synthèse



Objectif de la campagne


-Conscientiser et sensibiliser les populations sur les violences faites aux femmes;
-Agir pour éliminer les violences faites aux femmes et aux filles;
-Susciter la mobilisation de toutes les couches sociales pour lutter efficacement contre les violences faites aux femmes et filles;
-Prévenir les violences basées sur le genre;
-Mettre fin à toutes les formes de violence contre les femmes et les filles;
-Faire prendre conscience aux hommes de la nécessité de respecter la femme;
-Informer et sensibiliser les décideurs politiques sur les réalités relatives aux VBG au Congo;
-Plaider pour un renforcement du cadre juridique de prévention et prise en charge des VBG

Contenu de la campagne des 16 jours d'activisme


La campagne des 16 jours d'activisme de lutte contre les violences basées sur le genre 2018 a été lancée le 25 novembre 2018 à Dolisie, capitale de l'or vert par l’association Avenir Nepad Congo, celle-ci a été aussi marquée par l'an 1 du GODH. Thème choisis : « Ecoute Moi Aussi : METTRE FIN A LA VIOLENCE A L’EGARD DES FEMMES ET FILLES ». Le but de cette campagne était de promouvoir la lutte contre les violences faites à l’égard des femmes.
Parmi les activités organisées durant la campagne on a :
-Le 22 novembre 2018 a été organisé à Dolisie un dialogue politique entre l’association Avenir Nepad Congo et les acteurs politiques et autres associations.
-Le 23 novembre 2018, une conférence de presse a été animée par le chargé des programmes de l'association Avenir Nepad Congo Ornael Mickael Djembo dans lequel il a plaidé pour une application des textes nationaux et internationaux sur les droits des femmes qui sont victimes de toutes sortes de violences faites à leur égard. Aussi, une émission sur Télé Congo a été tenue pour sensibiliser les populations sur ses différentes formes de violences faites à l'égard des femmes.
-Le 24 novembre 2018, une Conférence-débat a été organisée à Dolisie avec les élèves du lycée de Dolisie.
-Le 24 novembre 2018, une soirée gala a été organisée à Dolisie dans le cadre de la célébration de l’an 1 du GODH.
-Le 24 novembre 2018 à Brazzaville, une formation sur les violences basées sur le genre a été organisée afin de sensibiliser les membres de l'association Avenir Nepad Congo ainsi que certains représentants des associations partenaires œuvrant dans le bien être de la femme.
Le 25 novembre 2018, une marche a été organisée dans la ville de Dolisie
-Le 27 novembre 2018, à Dolisie un forum discussion sur le thème" le Harcèlement sexuel en milieu scolaire et universitaire " a été organisé par l'association Avenir Nepad Congo.
-Du 28 novembre au 1 décembre 2018, deux équipes de l'association Avenir Nepad Congo ont eu à effectuer des missions dans les différentes villes de la République du Congo. La première équipe était dirigée vers la ville de Ouesso, Owando au quelle a eu à sensibiliser et la seconde équipe à Nkayi au quelle, elle a eu à sensibiliser les femmes sur les différents formes de violences faites à leur égard, les élèves du lycée de Nkayi ,aussi à Bouansa sur les différentes formes de violence faites aux femmes ainsi que la journée internationale de lutte contre le Sida et Loutété.
-Le 7 décembre 2018 a été organisée une réunion de coordination des droits universels dans le but de célébrer la journée internationale des droits de l'homme.
-Le 10 décembre 2018, une campagne de sensibilisation sur la déclaration universelle des droits de l'Homme, ainsi a été organisée par l'association Avenir Nepad Congo, en marquant la fin de la campagne des 16jours d’activisme de lutte contre les VBG

Activités prévues


A.1- Impression, reprographie et duplication des supports de la campagne;
A-2- Emissions radiophoniques et publicités auprès de radios de proximité;
A-3-Conception et diffusion spot radiodiffusé et télévisé;
A-4-Animation de trois tribunes télévisées;
A-5-Journée porte ouverte à la maison de jeune de Dolisie;
A-6- Conférence- débat sur le thème des violences faites aux femmes;
A-7-Tenue d'une réunion des membres de la plate-forme de lutte contre les VBG et le plaidoyer DSSR;
A-8- Sensibilisation, écoute et conseils ambulants sur les violences faites aux femmes;
A-9-Production d'un single (chant) sur les violences faites aux femmes;
A-11-Lancement de la ligne téléphonique SOS violences faites aux femmes,
A-12-Projection sur écran géant des films de sensibilisation sur les violences faites aux femmes suivie des débats;
A-13-Atelier de sensibilisation et plaidoyer sur la prévention et réponse aux violences basées sur le genre;
A-14- Forum de discussion VBG sur le thème "Harcèlement sexuel en milieu universitaire";
A-15-Soirée gala VBG.

Résultat attendus:


- Les populations sont sensibilisées et informées sur les VBG;
- Les femmes et les filles victimes des violences basées sur le genre sortent du silence;
-Les droits de la femme sont connues et respectés de tous;
-La femme sait désormais se protéger contre les différents types de violences;
-Les autorités politiques et administratives ont pris conscience de la persistance de ce phénomène dans notre société.


Télécharger le rapport complet

IMAGES